En haut
Top10 des tweets politiques du 15 septembre au 1er octobre - Communication discrète
fade
3769
post-template-default,single,single-post,postid-3769,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow | shared by themes24x7.com-ver-1.0,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-light-header,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive

Top10 des tweets politiques du 15 septembre au 1er octobre

top10 Twitter politique

Top10 des tweets politiques du 15 septembre au 1er octobre

Quels sont les tweets qui ont suscité le plus d’intérêt et d’adhésion de la part des internautes* ces deux dernières semaines ? Réponse dans le top10 ci-dessous, suivi d’éléments d’analyse :

* Ce relevé repose sur le nombre de RTs associés à chaque tweet entre le 15 septembre et le 1er octobre. Pourquoi le nombre de RT des tweets a-t-il été choisi en référence ? Parce que le RT est plus engageant que le Fav, qui n’est généralement pas vu par l’ensemble des followers d’un compte. En retweetant, on reprend la parole d’un autre et on parle par sa voix ou l’on conteste fortement, mais du moins on réagit, ce qui contribue à augmenter la viralité d’un message. 

Éléments d’analyse :

  • Intégrer Fabrice Eboué dans ce top10, grave erreur ? Il est vrai que Fabrice Eboué n’est intrinsèquement pas une personnalité politique. Néanmoins, en s’occupant de la vie de la cité, et notamment des contraintes liées à un événement qui s’y est déroulé (la journée sans voiture), Fabrice Eboué fait incontestablement d’esprit politicien (avec une pointe de râlerie également perceptible). Pourquoi ne pas intégrer le tweet de Rihanna alors ? Parce que Rihanna n’est tout simplement pas une citoyenne française.
  • La présence dans ce top de deux tweets liés à Rihanna et de 3 messages de Fabrice Eboué à Anne Hidalgo est révélatrice des interférences qui se jouent entre pouvoir politique et pouvoir médiatique. Lesquels sont les plus puissants ? L’on pourra s’interroger sur le pouvoir de Rihanna sur un chef d’État, qui le contraint pratiquement à une obligation de réponse et d’action. N’est-ce pas provocant, au fond, et osé, d’intimer l’ordre à un dirigeant politique d’une réponse alors qu’on n’est même pas l’un de citoyen du pays qu’il dirige. François Hollande n’eût-il pas dû s’attacher davantage à répondre d’abord aux courriers de ses concitoyens, et selon leur ordre d’arrivée, sans établir de favoritisme si cette petite Rihanna fait un caprice ? La pression sociale de la popularité doit-elle contraindre un politique à céder aux forces du like ? Était-il nécessaire de publier un tweet français et un tweet anglais en doublons (c’est effectivement fréquent pour Justin Trudeau au Canada, mais l’on peut questionner l’importance de cette réponse, pure forme)  ?
  • Pour Fabrice Eboué, le cas est différent mais le résultat est le même. Si le plaignant est cette fois un citoyen français (et parisien), ce qui le légitime davantage dans le fait d’interpeller un politique, l’on peut interroger sa légitimité à le faire. Après tout, Fabrice Eboué n’est ni plus intelligent (a priori), ni plus pertinent que tout autre râleur parisien. Sa seule différence : l’audience et le relais que lui a offert sa popularité en qualité d’humoriste. Mais pourquoi une réponse si soignée pour lui alors qu’un autre parisien ne récolte qu’indifférence de la part des communicants qui conseillent Anne Hidalgo. Le pouvoir n’est-il donc donné qu’aux personnalités médiatiques ? Le politique se doit-il de rendre des comptes aux personnalités plus lol qu’eux ?
  • (Heureusement), Najat Vallaud-Belkacem sauve presque la donne en répondant un « désolé j’ai piscine » à l’invitation de Valeurs Actuelles, mais si cette tique prête à rire, elle pose aussi plus sérieusement la question du bilan de son action éducative.
Anne-Catherine Baechtel

anne-catherine.baechtel@orange.fr